Pays horloger

edito

Traditionnel, majestueux, franco-suisse

Berceau de l’horlogerie française, le Pays horloger est aussi celui d’un savoir-faire culinaire ancestral couronné aujourd’hui d’une AOP. Qui ne connaît pas la saucisse de Morteau, délice fumé réputé dans les traditionnelles cheminées coniques appelées « tuhé » ? A déguster obligatoirement après les multiples escapades nature que propose ce territoire : mini-croisière sur les bassins du Doubs jusqu’à son saut de 27 m, l’insolite village franco-suisse de Goumois, les Echelles de la mort, un passage obligé qui remonte, au sens propre comme au sens figuré, l’histoire de ce pays de contrebande entre le Pays horloger et ses voisins suisses.

Sans oublier la découverte des fermes traditionnelles, imposantes bâtisses qui abritaient à la fois les animaux et les « paysans-horlogers » qui se sont forgé un sens du travail de précision reconnu aujourd’hui mondialement.

> Office de tourisme du Val de Morteau - Villers-le-Lac