Sapin vs épicéa

 

Deux frères jumeaux qui ne sont pas du même bois

 

Au-dela des apparences, les ressemblances sont plutôt trompeuses. Pour le reconnaître, suivez nos indices et faites appel à vos sens.

 

D'abord, il y a la silhouette. Quand le sapin tend ses branches vers le ciel, l'épicéa s'élance sous  forme d'une fusée. Le premier a un tronc lisse, alors que le second est couvert d'"écailles". Quand aux branches, si le sapin aligne ses aiguilles à plat, comme un peigne, l'épicéa leur donne plutôt une allure de brosse. Voilà un premier pas de fait !

Si le doute subsiste, faites le test du "aïe". Piquez le bras de votre compagnon de découverte avec une aiguille du résineux dont vous ignorez tout. S'il pousse un "aïe", le doute n'est plus permis, c'est un épicea. Car si le contact est indolore, vous êtes en présence d'un sapin dont les aiguilles sont bien plus souples.

Dernier indice : observez les cônes. Fruits des résineux, ce qu'on appelle  communément "pommes de pin" ne poussent pas de la même façon. Sur le sapin ils sont fièrement dressés vers le ciel sur la branche. Sur l'épicéa, ils pendent, comme soumis,  la tête en bas,

 

Belvédère
BFC Tourisme / Maud Humbert
Vue sur la vallée de la Loue
Carte d'identité

Le bois dans le Doubs en quelques chiffres

43 % de surface boisée
500 ans durée de vie du sapin
400 m l'altitude minimum de pousse
image a remplacer
nd
image a remplacer
nd
Vol au dessus d'un nid... de sapins

Dans le Doubs, la forêt, partout

Huiles essentielles

Aromacomtois, l'entreprise "Made in chez nous" qui sent bon la forêt

A Amancey, dans la vallée de la Loue, Aromacomtois extrait des huiles essentielles incomparables du sapin. A vertus thérapeutiques, cosmétiques, pour la parfumerie et la confiserie, les dérivés du sapin produits par Aromacomtois sont exclusivemnt issus de la cueillette sauvage dans les forêst des montagnes du Jura.

L'entreprise, membre du réseau Made in chez nous des entreprises du Doubs qui se visitent, vous ouvre ses portes pour une visite... aromatique au milieu des alambics d'où sort la précieuse huile essentielle.

Découvrir Aromacomtois    Découvrir le réseau Made in chez nous

 

 

Sauge
Sauge Artisans du Bois
Métiers

Rencontrez les artisans du bois

Marquetteurs, tourneur, constructeur ou encore sanglier... Le bois se prête à tous les savoir-faire.

De la "dentelle" à l'habitat en passant par les jouets qui nous ramènent à notre enfance, le bois va jusqu'à habiller le savoureux fromage de mont d'or pour lui donner son goût incomparable. Les artisans qui le travaillent vous invitent dans leurs ateliers pour partager la passion de leurs métiers avec vous.

Découvrir les artisans

Patrimoine rural

Le bois, une question de culture

Des fermes traditionelles comtoises aux moindres ustanciles de la vie de tous les jours, le bois -sapin et épicéa- a toujours fait partie de la vie rural d'antan.

Partez à la découverte des musées qui retracent le quotidien des montagnons.

photo a remplacer
ND
Elus à vie !

Sur la Route des sapins présidents

La grande assemblée des forêts du Haut-Doubs possède ses présidents, De vénérables sequoïas des résineux, souvent bi ou tricentenaires, qui chatouillent les nuages à plus de 40 mètres de Haut. Ceux à qui l'on attribue cette noble distinction sont les plus beaux, les plus grands et les plus forts. Et pour marquer l'événement, le village des Fourgs organise chaque année fin juillet la Dête du sapin président, avec force animations, jeux, concerts et produits du terroir !

Du côté de Levier, le sapin a même sa route. Longue de 50 km, elle traverse 10 000 hectares de forêts au coeur des sapinières les plus prestigieuses de l'Europe par la dimension de leurs arbres. Des colosses dont certains d'entre eux dépassent 45 mètres de hauteur et ont un diamètre de 1,20 m à 1,30 m.

Jalonnée de 21 étapes touristiques, elle dévoile l'univers d'un éco-système riche et ennivrant.

Découvrir la route des sapins

Mont d'Or
Staccato
Goûts de bourjeons, d'écorce et de sciure

Vous prendrez bien un peu de sapin ?

Bien sûr, il ne s'agit pas de s'atabler devant une bûche !

Car le sapin sait plus subtilement que ça donner de la saveur à quelques produits du terroir incontournables.

Dans l'assiette

De la saucisse au digestif, le sapin et l'épica sont partout.

Directement consommables sous forme de sirops ou de gommes, parfumant délicatement les mets, en contenant essentiel... Un vrai festival odorant et goûteux !

 

image a remplacer
nd
Légende comtoise

Le saviez-vous ?

Et le diable créa le sapin 

On raconte que, dans des temps très reculés, le diable parvint à saturation d'entendre sa multiple progéniture vociférer et se chamailler sans relâche 

Pour avoir la paix, il décida de les envoyer sur la terre, et pas n'importe où mais dans les montagnes du Jura. Un infernal silence régna à nouveau sur les enfers... jusqu'à la saison d'hiver. Car la horde exilée repris de plus belle ses rugissements quand les feuillus dépouillés ne leur servirent plus d'abri.

De guerre lasse, pour abriter sa descendance, le diable crééa alors un abre qui ne perdait jamais son feuillage les grands froids venus et offrait un tapis moelleux à ses hôtes.

Le sapin était né !

Tavaillons et bois blonds

Ambiances cocooning

Inconditionnels des intérieurs bois, découvrez notre sélection de chambres d'hôtes, auberges familiales, gîtes de groupes et locations de vacances propice aux séjours chaleureux !

 

À propos

Vue sur la vallée de la Loue

BFC Tourisme / Maud Humbert