Synonyme de convivialité

Une recette traditionnelle

Les ingrédients d'une bonne potée comtoise sont, bien évidemment, made in Doubs ! On privilégie donc des salaisons locales et des produits élaborés en circuits courts.

Les ingrédients

2 saucisses de Morteau
2 saucisses de Montbéliard
2 oignons
4 carottes
5 pommes de terre
2 poireaux
4 navets
1/2 chou vert
1 bouillon de volaille
sel, poivre, thym, laurier, huile d'olive

Nos conseils de préparation

- Dans une grande casserole, faites dorer les deux oignons coupés finement avec une cuillère d'huile d'olive.
- Ajoutez ensuite les carottes, pommes de terre et navets, préalablement coupés en morceaux.
- Laissez revenir à feu moyen.
- Ajoutez les poireaux et le chou, coupés en fines lamelles.
- Mélangez bien les légumes dans la casserole.
- Dans un bol d'eau chaude, faites fondre le bouillon de volaille.
- Versez-le dans la casserole, suivi de la même dose d'eau.
- Assaisonnez avec du sel, du poivre, du thym et du laurier.
- Couvrez la casserole et laissez mijoter à feu doux.
- Au bout de 30 min, ajoutez les quatre saucisses, grossièrement coupées.
- Couvrez de nouveau et laissez mijoter à feu doux pendant 2 heures.
- Vérifiez de temps en temps qu'il reste de l'eau dans la casserole et arrosez les ingrédients.
- Lorsque les saucisses et les légumes sont tendres, vous pouvez servir dans des assiettes creuses.

Potée Comtoise
CreativeCommons/Arnaud-25
En vidéo

La potée comtoise, star d'internet

Les cuisiniers de la France entière s'attèlent à la réalisation de la potée comtoise.

Salaisons
Doubs Tourisme / Sonia Chatelain
Les saucisses de Morteau et de Montbéliard

L'histoire de l'IGP

Dans les années 2000, les saucisses de Morteau et de Montbéliard sont produites partout en France, et partout elles sont souvent dévoyées. L’industrie agro-alimentaire a la main lourde en les martyrisant avec des colorants ou des arômes artificiels, les fourrant dans des boyaux non moins artificiels, et l’on passe sur quelques autres vilenies. Un des nombreux fleurons de la riche culture du Haut-Doubs et du pays de Montbéliard est alors menacé.

Au berceau des saucisses, on n’entend pas se laisser marcher ainsi sur la couenne. L’objectif est d’obtenir une indication géographique protégée (IGP). Après un dossier soutenu, les précieux labels sont obtenus en 2010 pour la saucisse de Morteau et en 2013 pour la saucisse de Montbéliard.

La saucisse de Morteau                                     La saucisse de Montbéliard

bouillon
Doubs Tourisme / CanvaPro

Rien ne se perd

Traditionnellement, les amateurs de potée comtoise conserve le bouillon de cuisson pour le servir ensuite en soupe, accompagnée de tranches de pain. 

Vin ou bière ?

Que boire pour accompagner une potée comtoise ?

Tout dépend de la recette ! Certains n'hésitent pas à ajouter du vin typique du Jura : vin blanc, vin jaune, savagnin… Dans l'idéal, il est alors recommandé de déguster ce plat avec la même bouteille qui a servi à la cuisson, pour ne pas altérer les saveurs.
Tandis que d'autres préféreront une bière blonde artisanale, élaborée dans le Doubs, avec l'eau des Montagnes du Jura

Les Boissons (portofolio)
Comté
CIGC / Images et Associés

Encore plus d'idées recettes

Spécialités fromagères ou douceurs sucrées, la gastronomie se décline selon les gourmandises dans le Doubs. Découvrez nos recettes emblématiques de la gastronomie locale. 

En résumé
À propos
CreativeCommons/Arnaud-25